A l'image de la construction immobilière, le marché de l'immobilier dans l'Océan Indien a connut une période très difficile avec la crise mondiale. 

Seulement, depuis 2012, on constate une nette remontée du chiffre d'affaires des agences immobilières implantées dans cette région du monde.
La Région de l'Océan Indien comprend plusieurs îles comme Madagascar, La Réunion, l'île Maurice, Mayotte, les Seychelles. L'immobilier dans cette région se caractérise par des ventes plus importantes et plus marquées dans l'immobilier de hauts de gamme qui est un marché très florissant.
Mais d'un autre côté, on constate aussi beaucoup de disparités entre la situation dans chaque île. Maurice est devenue en très peu de temps l'endroit idéal pour investir. Les avantages fiscaux et juridiques que propose l'île sont parfaits pour s'acheter par exemple une résidence secondaire. 

Madagascar quant à elle, a connut une crise plus longue notamment avec le contexte politico-économique très difficile. La grande île a eu beaucoup de mal et les ventes immobilières en interne stagnent selon les chiffres. Par contre, les constructions reprennent et de nouveaux projets immobiliers voient le jour un peu partout sur l'île. C'est peut être le signe d'une relance économique mais encore faut il que le pays trouve une solution politique durable. Il est à craindre que les heurts et l'insécurité aient au final, une répercussion importante sur l'investissement étranger dans l'immobilier. La Réunion s'en sort bien et elle a encore beaucoup de potentiels. Les grandes villes sont encombrées et les nouveaux acheteurs cherchent du neuf. Le concept des appartements en résidence semble beaucoup plaire aux seniors qui veulent s'y installer pour leurs retraites. La Réunion a d'ailleurs fait de cette tranche d'âge sa cible préférée, notamment avec des Loi de defiscalisation favorables.
Pour les Seychelles par exemple, on constate que les agences immobilières se portent bien car l'appropriation d'un bien par un étranger sur le sol seychellois est parfaitement autorisée.
A Mayotte, des projets immobiliers voient le jour et se développent à très grande vitesse depuis que l'île est devenue une Territoire d'Outre Mer, il y a une dizaine d'années, et est donc en plein essort économique comme démographique. Le principal problème à Mayotte est l'absence de cadastre qui délimite les propriétés. Il peut donc s'avérer encore difficile d'y acheter un terrain ou une maison.